La photomodulation par LED'S

 La biostimulation par LED est une stimulation des mitochondries de nos cellules par une lumière froide (ne produisant pas de chaleur comme les lasers). Il s’agit d’une action dite photo-modulatrice et non pas photo-thermique comme les lasers. C’est une photomodulation.

Indolore et sans effet secondaire.  Stimule et régénère les cellules de la peau. Permet de réduire partiellement les rides, le relâchement cutané et contribuent à l’amélioration de la texture cutanée et des signes extérieurs de vieillissement de la peau comme son amincissement, le manque de tonus ou de fermeté et le teint terne.  Participe au maintient de l’équilibre de la matrice extracellulaire du derme. 

Les traitements Leds permettent le retour de l’intégrité cellulaire des fibroblastes matures et photo-vieillis en leur permettant de retrouver leur potentiel de sécrétion de collagène. De même, les LED peuvent réduire les risques de rebond pigmentaire et les taches brunes après un processus inflammatoire (par exemple après une brûlure, un peeling ou un laser…).

 Applications lumière bleue 

– Obtenir un effet anti-bactérien sur la peau
– Effet purificateur et cicatrisant au niveau du derme
– Favoriser la cicatrisation, tenseur, oxygénation et réhydratation

Fonctionnement : les ondes électromagnétiques émises par la lumière bleue vont stimuler des substances naturelles (porphyrines) présentes dans les cellules pouvant jouer le rôle de cofacteur lié à certaines enzymes qui vont produire, par excitation de la lumière émise, un type d’oxygène très réactif (oxygène singulet) qui réagit fortement à l’hydrogène présent dans la membrane cytoplasmique des cellules. 

 Le mécanisme engendré est une augmentation de l’eau à l’intérieur de la limite cytoplasmique de la cellule, ce qui va provoquer un mécanisme d’hyper hydratation et d’expansion par compression des tissus.  

Avec une longueur d’onde de 415 mm, la lumière bleue dispose de propriétés qui aident à calmer les inflammations de la peau. L’acné est causée principalement par les bacilles acides; la lumière bleue détruit ces bactéries sans nuire aux tissus de la peau. En peu de session, vous pourrez réduire et soigner l’acné et faire disparaître les points noirs

Applications lumière rouge.

– Régénération du collagène et de l’élastine
– Stimulation de la circulation sanguine
– Actions sur les rides, cicatrices, vergetures (et dans l’amincissement)
– Régénération tissulaire (activation des fibroblastes) et des fibres élastiques
– Légère action thermique qui stimule les défenses anti-infectieuses
– Traitement des vergetures rouges
– Forte atténuation des vergetures blanches
– Resserre les pores de la peau…

Fonctionnement : les ondes électromagnétiques émises par la lumière rouge pénètrent particulièrement bien dans la peau.  Elles stimulent la membrane des mitochondries constituant le lieu de la respiration cellulaire, qui a pour fonction de régénérer la molécule productrice d’énergie de la cellule ou ATP.  La combinaison des facteurs de croissance ( ATP, ADN, ARN) augmente l’activité cellulaire et conduit à la réparation cellulaire, à la stimulation des fibroblastes et des kératinocytes qui synthétisent le collagène et l’élastine.

Applications lumière jaune orangé.

– Amélioration de la circulation sanguine
– Drainage lymphatique
– Tonification des muscles peauciers
– Consolide la surface de la peau
– Aide en cas de rides
– Éclaircissement des cicatrices
– Lisse la peau…  

Fonctionnement : elle sert de catalyseur à l’immense majorité des fonctions cellulaires par les protéines qui sont les éléments essentiels de la vie des cellules.  En recevant la lumière jaune orangé, le récepteur enzymatique libère des ions qui adhèrent immédiatement à la membrane cytoplasmique.  Celle-ci va accroître le dépôt du collagène et réduire la collagénase et ainsi stimuler l’activité des fibroblastes.

Calme les rougeurs. Elle améliore la circulation sanguine et lymphatique et a ainsi un effet drainant, anti-œdème.

 Les cycles de pulsation de la lumière jaune orangé permettent la stimulation des récepteurs qui se trouvent dans différents tissus de types musculaire, adipeux ou autres.



Marceline Malenfant ND.A

Naturopathe Esthéticienne







 

L’acné et ses solutions

Saviez-vous 
Que le sébum apporte à la peau de la vitamine E, la coenzyme Q 10, de la mélatonine et des oméga-3 pour la protéger de l’inflammation et de l’oxydation des rayons du soleil et de la pollution?
Mais quand il y a trop de sébum et que cette sécrétion lipidique est trop riche en acides gras saturés, il y a formation de comédon et de microkyste. L’oxydation de ce gras se transforme en comédon communément appelé point noir.

Nous retrouvons la présence de plus de 1000 milliards de bactéries sur la peau. Parfois ces bactéries, comme le staphylococcus aureus ou le propionibacterium acnes entrainent une inflammation qui normalement est contrôlé par les défenses immunitaires. Mais quand l’immunité est faible, le point noir devient rouge et peux évoluer vers une infection.

Les boutons blancs sont une accumulation de globules blancs qui se sont tués en essayant de se débarrasser des microbes!

🧐🧐 Quel sont les causes d’une grande production de sébum?

  • Les hormones sexuelles : L’augmentation des androgènes augmentent le nombre des glandes sébacées de la peau, surtout au niveau du visage, des épaules, le haut du dos et de l’abdomen. Ce qui explique que les garçons sont plus touchés. Et quand les filles le sont, il faut soupçonner un dérèglement hormonal.

  • Le stress : L’élévation du taux de la noradrénaline sécrétée par les glandes surrénales pendant un moment de stress, active la sortie de gras, qui apparait surtout au niveau du front. Le stress augmente aussi la substance P sécrétée par les terminaisons nerveuses, expliquant que la peau soit sensible aux émotions. Si le stress est intense ou chronique, le cortisol sécrété sera un facteur aggravant l’acné. C’est pour cette raison qu’apparait parfois un bouton lors d’une période spéciale stressante pour n’importe qui, peu importe l’âge.

  • L’alimentation : Des études récentes montrent que les aliments à index glycémique élevé, la viande rouge et les produits laitiers contribuent à rendre les glandes sébacées plus volumineuses, à augmenter la sécrétion du sébum et à épaissir la couche de peau superficielle.

Ces aliments accentuent les mTORC (enzyme) qui favorisent une résistance à l’insuline. L’insuline circulante ne peux plus se fixer sur les récepteurs cellulaires à l’insuline, causant une incapacité au corps d’absorber le glucose sanguin.

Et en plus dans la puberté les filles produisent beaucoup d'oestrogènes qui renforcent encore plus cette résistance à l'insuline sans parler du taux de testostérone élevé chez les garçons.

Votre consommation de glucide devrait venir pour l'essentiel par la consommation de céréales complètes, de légumineuses et de fruits et légumes, donc des aliments riches en fibres, en micronutriments et en antioxydants.

• Le lait : Les chercheurs ont trouvé dans les laits vendus sur le marché des précurseurs de la testostérone et leurs taux sont encore plus élevés dans le lait écrémé!

• Le chocolat noir à plus de 74 % de cacao est recommandé à cause de ses polyphénols et aux effets positifs sur le contrôle pulsionnel via la sérotonine.

Les vitamines et les minéraux
• La vitamine pantothénique B5 contribue à normaliser la sécrétion de sébum chez les gens avec une peau séborrhéique ou très grasse.

• Le zinc aide à métaboliser les hormones et à les moduler. Il s’avère être un anti-inflammatoires. Il est indispensable à assimilé la vitamine A.

• Le molybdène en carence provoque de l’acné prémenstruelle.

• La vitamine A intervient dans le maintien de la peau et des muqueuses en santé en formant des capillaires sanguins qui lui apportent ces nutriments.

• Les polyphénols du thé vert augmentent le niveau des molécules qui se lient aux hormones, ce qui en réduit les quantités actives et inhibe la transformation de la testostérone en un androgène encore plus agressif. EGCG : épigallocatéchine gallate est la molécule de polyphénols du thé vert contre l’acné.

• Le magnésium réduit le stress, améliore le rapport noradrénaline/sérotonine, calme l’hyperactivité des globules blancs qui sont pro-inflammatoire.

• Il faut prendre de la vitamine D tous les jours. La vitamine D est puissamment anti- inflammatoire, nécessaire aux défenses anti-infectieuses et soutient la croissance de la masse osseuse. Demandez un test sanguin pour savoir quelle quantité doit être donnée pour corriger le déficit.

• La niacine contribue au maintien d’une peau normale. Si vous manquez d’humour, peut- être souffrez-vous d’une carence en niacine.

• Un complexe B avec des doses adéquates de toutes les vitamines B sont indispensables pour une fonction optimale. Un déficit ou un excès d'une seule vitamine B peut entraîner des anomalies dans le métabolisme d'une autre vitamine B.

• Les probiotiques améliorent la résistance à l’insuline grâce à des effets métaboliques directs et en corrigeant une dysbiose intestinale. 

Soin de la peau grasse et acnéique

Pas d’exposition au soleil pour les peaux acnéiques!

• Nettoyer le visage avec un nettoyant qui ne détruira pas tout le microbiote naturel de la peau. Il existe des nettoyants sans savon sur le marché. 
• Lotionner le visage avec de la propolis.
• Appliquer localement sur les boutons de l’huile essentielle de verveine des indes. Attention! Cela va chauffer!
• Appliquer une couche épaisse d’aloès vera pour en faire un masque. Ne craignez pas de la sensation de chaleur ressenti lors du masque ni du rougissement de la peau. Cela ne dure que quelques minutes.

La crème au rétinoïde
Le rétinoïde naturel est l’acide rétinoïque. C’est le produit final du rétinol (vitamine A).
Les rétinoïdes déclenchent une activité de régénération cellulaire qui va jusqu’à renouveler le système vasculaire sous cutané. Un excellent effet anti-comédon.

Traitement en institut : Photomodulation par lumière à LED.

Pour un effet anti-infectieux, sans désinfectants, sans antibiotiques et sans UV. Le principe des LED ou Diodes électroluminescentes bleu repose d’une part sur la stimulation de la production de radicaux libres par la bactérie de l’acné exposée à une lumière bleue. Cette production de radicaux libres agit comme une toxine vis à vis de la bactérie et en réduit sa concentration.
La bactérie en absorbant la lumière bleu produit de l’oxygène qui lui est néfaste.

Il existe d’excellent produit de la marque ESTHÉDERM pour la peau grasse et acnéique : La gamme Intensive Propolis et la gamme Pure Systeme.

Marceline Malenfant ND.A 
Naturopathe et Esthéticienne

Sources
www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1027811715001457

www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4902839/

www.zoelho.com/zoelhoFR/publich/definities/mtor.htm

www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2790059/

www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3705322/

Fabbrocini G, Bertona M, Picazo Ó, Pareja-Galeano H, Monfrecola G, Emanuele E. Supplementation with Lactobacillus rhamnosus SP1 normalises skin expression of genes implicated in insulin signalling and improves adult acne. Benef Microbes. 2016 Nov 30;7(5):625-630. Epub 2016 Sep 6.